GRAPHÈNE: INVESTIR, UNE VRAIE MAUVAISE IDEE !

Investir dans le graphene est une vraie mauvaise idee !

Investir dans le graphene

Investir dans le graphene

Il existe 2 façons d´investir bêtement dans le Graphène : Si le « Stock Picking » ou sélection de titres boursiers n´a guère de sens, les investissement physique le sont encore moins ! Depuis la découverte de graphène en 2004, de nombreux centres de recherches et développement ont flanchées afin de découvrir le potentiel de ce nouveau matériau. En 2011, un rapport de l’Union européenne (UE) estimait, que Europe avait investi plus de 150 millions € dans la recherche sur le graphène, et l’UE a récemment promis € 1 Milliard sur 10 ans dans l’espoir de découvrir tous ses secrets…

Mais que faire avec un matériau 200 fois plus résistant que l’acier, possédant la plus forte conductivité de tous les matériaux connus? Il y a eu beaucoup de suggestions, mais les applications révolutionnaires sont à ce jour, toujours restées curieusement insaisissables. Les investisseurs sont de plus en plus anxieux et aimeraient bien comprendre comment ils peuvent gagner de l’argent à partir de ce «matériau miracle».

Les Actions :

Problématique ; Pour les plus de 30 petites entreprises impliquées dans la fabrication du graphène. Pas une ne se négocient en bourse. En outre, la plupart des spécialistes n´envisagent une commercialisation a échelle pas avant 2020. Qui plus est, ces entreprises sont obliges de se diversifier, si bien que la production ne représentent qu´une petite fraction de leur activité.

Stock physique:

Au moins, une société sur le marche propose ce type d´investissement aux particuliers http://globalmetal.fr/ . Stockage sous douane, on n´imagine que le pari est de miser sur une hausse des prix !? Je reste dubitative sur ce scenario. On pourrait penser que le Graphène, repose comme toutes les matières premieres sur les fondamentaux de base d ´un marche d’offre et de demande. Or il n en ai rien ! le graphène est un matériau et non une ressource naturelle, il est fabrique mains et son prix n´est pas vraiment liée au graphite, mais tout autre paramètre: cout de fabrication, technologie de transformation…etc Ce qui le rend très sensible aux économies d´échelles: Plus on en fabrique, plus on en consomme, plus on fait des économies, moins il est cher…

On considère actuellement les taux d’utilisation pour la production de graphène autour de 25 %, avec environ 60 tonnes de graphène vendus cette année (une goutte d´eau …), » d´après Anthony Vicari, un associé chercheur au Lux Research. Avec de faibles taux d’utilisation et une surabondance de l’offre, les prix se dirigent habituellement vers le bas de façon spectaculaire. Nous avons assisté à un scénario similaire avec les nanotubes de carbone à parois multiples (MWNT). Le prix pour les MWNTs ont chuté de 700 $ par kilogramme en 2006 à moins de 100 $ / kg en 2009, et selon certaines estimations, les prix pourraient atteindre les 50 $ / kg.

Une baisse des prix est exactement ce que les fabricants de graphène prédisent. « Nous croyons fermement que le prix du graphène va baisser de façon spectaculaire dans un proche avenir”. »les prix pourraient tomber à partir de 550 $ par centimètre carré 100 $ et 200 $ / cm2 s´il y avait une demande. « En 10 ans, on pourrait même voir les prix baisses à 10 $ / cm2».

Source: 1  &  Source 2   A lire sur le même sujet: PRIX DU GRAPHENE, DES PRIX ABORDABLES POUR BIENTOT

2 réflexions au sujet de « GRAPHÈNE: INVESTIR, UNE VRAIE MAUVAISE IDEE ! »

  1. Balandraud

    Bonjour, avez vous changé le mot de passe ?
    Je n’arrive plus à me connecter avec celui que vous m’aviez fourni .
    Merci pour votre réponse .
    Meilleures salutations
    P B

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *