Archives par étiquette : dysprosium

Marché des Terres Rares en 2015: Questions/ Réponses

Interview et analyse de Ryan Castilloux d’Adamas Intelligence sur le marché des terres rares en 2015.

Prix des terres raresL´année a été particulièrement intéressante et riche, marquée par un certain nombre d´évènements qui ont eu un impact sur le marché et ses participants: Abolition des taxes a l´exportation sur les Terres Rares: introduction de taxes sur les ressources, faillite de l´un des plus principaux producteur Molycorp en Juin… Beaucoup d´informations a digérer pour les investisseurs et participants du secteur des terres rares au cours de la première moitié de l’année. Adamas Inteligence est l´auteur d´un rapport et analyse sur les perspectives du secteur, cette interview a été réalisée avec son fondateur directeur Ryan Castilloux. Dans l’interview ci-dessous, Castilloux partage son analyse du marché et ses prévisions sur le secteur pour 2015 et au-delà, il nous éclair également sur les récents changements en Chine.

En terme de pourcentages et variations. Quels sont les terres rares qui ont le mieux performées cette année? les pires? Pourquoi… ?

Continuer la lecture

Tour de table sur les Terres Rares et Métaux Strategiques

AUDITION A L`ASSEMBLEE NATIONALE SUR « LA MISE EN PLACE D’UNE POLITIQUE DES TERRES RARES ET DES MATIÈRES PREMIÈRES STRATÉGIQUES ET CRITIQUES »

1h30 d´audition de haut vol ou se croisent les avis et réflexions des principaux acteurs du secteur; Stratèges, Industriels, R&D, universitaires…

Continuer la lecture

Le dysprosium bientôt remplacé dans les aimants permanents.. !?

Le dysprosium bientôt remplacé dans les aimants permanents.. !?

unnamedLe département Américain de l´Energie(DOE) viendrait de mettre au point un nouvel alliage magnétique haute performance pour les aimants permanents. Le Cérium, beaucoup moins couteux et plus disponible remplacerait le fameux dysprosium. Le nouvel alliage magnétique se composerait de néodyme, fer et bore associé a du cérium et du cobalt. Ce nouvel alliage proposerait des propriétés comparatives a ceux utilisant du Dysprosium. Selon les estimations, ces nouveaux aimants contenant du cérium reviendraient 20 a 40% moins cher à produire.

Pourtant toutes les tentatives précédentes visant à inclure du cérium dans les aimants a haute performance avaient échoué parce que l’alliage ne était pas en mesure de conserver ses propriétés magnétiques à température élevée. Mais l’association avec le cobalt aurait remédié a ce problème. Les aimants de terres rares a haute performance sont utilisés par exemple dans les moteurs de véhicules électriques et générateurs d’éoliennes.

Terres Rares : Alors que la demande mondiale augmente, les exportations chinoises diminuent de façon spectaculaire..

Terres Rares : Alors que la demande mondiale augmente, les exportations chinoises diminuent de façon spectaculaire…

Dans leur dernier rapport du 25 mars, les autorités douanières chinoises ont publié une baisse significative de leurs exportations de Terres Rares. – 15,78% vers les Etats-Unis et – 27,69% vers le Japon, respectivement sur les deux premiers mois de l’année. Sur les 2 premiers mois de l´année, les exportations de terres rares Chinoise ont totalisé 3 509 tonnes, soit une baisse de 22,1% par rapport à la même période en 2014. Env. 32,2% de ses exportations partent vers le japon, contre 38,84% vers les Etats unis.

Apres avoir fortement augmente en 2014 (env. 27 769 tonnes, en hausse de 23,5% sur un an), la valeur des exportations avait chuté de 35,5% sur un an à 373 millions de dollars. Les États-Unis, le Japon et l’Europe étant les principales destinations de ces exportations en 2014 :12 442 tonnes vers le Japon, 8969 tonnes aux États-Unis, et env. 3936 tonnes vers l´Europe, soit environ14, 3% du total. Les autres pays sont le Vietnam, 818 tonnes; la Corée, 444 tonnes; la Russie, 277 tonnes; Taiwan, 203 tonnes; la Thaïlande, 150 tonnes; Indonésie, 104 tonnes et le Canada, 50 tonnes; selon les statistiques douanières. Les exportations de terres rares Chinoises incluent ; 16,715.7 tonnes d’oxydes de terres rares, 3,779.5 tonnes de métal de terre rare et 7,087 tonnes d’autres matériaux a base de terres rares.

Chinese-Rare-Earth-Oxides-Exports-in-2014-Table-1

La demande mondiale globale pour les terres rares en 2014 avait fortement augmenté: En Chine par exemple, La consommation de terres rares est passée de 78 000 tonnes a 86 400 tonnes en 2014, soit une hausse de 10,77% selon l’Association de l’industrie des métaux non ferreux Chinoise (CNIA). Au Japon, la consommation est en hausse de 8% par rapport à 2013. Même constat pour les Etats Unis, ou l´U.S. Geological Survey constate une progression de 13.3%, soit 17 000 tonnes un an plus tôt.

La croissance explosive des véhicules électriques, énergies éoliennes et solaires en Chine devrait continuer à stimuler la demande nationale des aimants de terres rares et matériaux de stockage d´énergie ; comme le Dysprosium, Terbium, Pr-Nd et Lithium. Si les derniers mouvements de prix sur ces métaux soulignent cette reprise, ils pointent aussi les faiblesses actuelles des sociétés minières occidentales (Molycorp, Lynas …) a offrir des alternatives crédibles hors Chine, alimentant la spéculation sur de futurs déséquilibres et tensions possibles sur ce marche.

Qu´est ce que le Néodyme ou Neodynium ?

SONY DSCQu´est ce que le Néodyme ou Neodynium ?

Le néodyme est un élément chimique, de symbole Nd et de numéro atomique 60, un métal gris argent du groupe des terres rares et fait partie de la famille des lanthanides. Connu pour être l’un des matériaux clé dans la production d aimants permanents les plus puissants au monde. Le néodyme est certainement un élément des terres rares que les investisseurs suivent le plus. On retrouve le Néodyme dans la composition d´aimants permanents, en alliage avec le fer Nd2Fe14B. Les aimants de Néodyme-fer-bore sont extrêmement puissants et privilégiés dans une large gamme d’applications de technologiques modernes. Son nom vient des mots grecs nêos et dîdymos signifiant respectivement « nouveau » et « jumeau ». En effet, les chimistes ont longtemps cru que le mélange d’oxyde de praséodyme-néodyme était un corps simple jusqu’à ce que Carl Auer von Welsbach les sépare en 1885.

Les applications du néodyme

Comme mentionné ci-dessus, les propriétés magnétiques du néodyme sont très puissantes, et constitue a ce jour les aimants les plus puissants disponibles par rapport a leur puissance : poids / volume. Le Praséodyme, une autre terre rare, est également souvent trouvé dans ces aimants, tandis que le dysprosium est ajouté pour améliorer la fonctionnalité des aimants à des températures plus élevées. Ce type d’aimant a révolutionné de nombreux piliers de la technologie moderne, tels que les téléphones cellulaires et les ordinateurs. Le néodyme a contribue au développement de la miniaturisation de l’électronique : ils sont par exemple la cause des infimes vibrations de nos appareils mobiles, c´est grâce a leurs puissantes propriétés magnétiques qu’un scanner IRM peut produire une vue précise de l’intérieur d’un être humain corps sans avoir à utiliser un rayonnement. Les aimants sont également utilisés dans les téléviseurs modernes, car ils améliorent la qualité de l’image.

En outre, le néodyme est un élément clé dans les éoliennes, qui utilisent des aimants néodyme pour aider à améliorer le pouvoir de turbine et produire de l’électricité. Ils fonctionnent à des vitesses inférieures, permettant de créer des parcs éoliens plus productifs d’électricité que les éoliennes traditionnelles. Il peut être également utilise dans les moteurs électriques et les générateurs de certaines voitures hybrides, les moteurs de nombreux transducteurs utilisés aussi bien dans les microphones dynamiques, les casques stéréo que les haut-parleurs des enceintes acoustiques de sonorisation ou pour usage domestique. Dans les disques durs, pour constituer le moteur qui assure le positionnement des têtes de lecture/écriture. Comme catalyseur dans l’industrie du pétrole. Comme traceur de l’activité des résidus de retraitement des combustibles nucléaires usages. Indispensable pour de nombreuses applications stratégiques, la demande pour le néodyme pourrait augmenter considérablement.

Risques d’approvisionnement

La production chinoise a représenté la grande majorité de l´approvisionnement mondiale en terres rares ces dernières années – environ 95%, selon l’USGS. Pour un temps, la Chine a restreint l´exportation des métaux de terres rares à travers la mise en place de quotas d’exportation de terre. Cela a causé une certaine inquiétude dans le reste du monde, alors que la demande a continué d’augmenter. Cependant, en 2014, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a statué contre les quotas, affirmant que ces quotas étaient en violation avec les règles de l’OMC. Le ministère chinois du Commerce a ainsi été force d´annoncer à la fin de Décembre que le pays abolirait les quotas.

Si cette évolution est sans doute prometteuse pour les utilisateurs hors de Chine, il y a encore des spécialistes qui doutent que les règlements peuvent résoudre le problème entièrement. Malgré la décision de l’OMC, beaucoup d´acteurs ressentent la nécessité de réduire leur dépendance au néodyme à la Chine, et sont inquiets que l’offre ne soit pas en mesure de répondre à la demande créant des déficits importants comme par le passé… La mise ou la remise en exploitation de nombreuses mines dans le monde (USA, Australie, Suède, Groenland..) pourrait conduire a une atténuation de la position dominante de la Chine. A condition toutefois, que ces nouvelles mines parviennent a leur seuil de rentabilité, ce qui n´est pas garanti, compte tenu des nouvelles contraintes environnementales et sanitaires qui encadrent cette activité.

Conclusion

Alors que les terres rares ont tendance à parfois être regroupées dans un même panier, le néodyme s´impose comme un matériau particulièrement important parmi les autres. Les investisseurs sauront suivre ce métal avec attention lorsque l’on suit le marché des terres rares.

Lecture conseillée : Qu´est ce que le Dysprosium ?  http://www.les-terres-rares.com/quest-ce-que-dysprosium/

Forte hausse du cour du Terbium et Dysprosium en 2015

Le contrôle de la Chine a entraîné une hausse des cours du Terbium et du Dysprosium en ce début 2015

Terbium_Dysprosium_Terres_raresLa Fin prochaine en Chine des droits de douane sur les terres rares et l´introduction prochaine possible de nouvelles législations suscite une certaine agitation  chez les différents acteurs et a conduit à une net hausse sur certains métaux. En effet, ces prochaines réglementations devraient prendre en compte de nouvelles taxes environnementales et pourraient entrainer des hausses significatives des prix sur certaines terres rares :

D´après certains analystes, les prix devraient continuer à augmenter, le gouvernement chinois en effet devrait continuer à renforcer son contrôle sur la production et les exportations de terres rares, et continuer à influencer le marché. Il faut savoir qu´a l´heure actuelle, la chine reste le producteur exclusif de Dysprosium et terbium dans le monde par exemple : Le Terbium et le Dysprosium étant des composants essentiels dans les technologies vertes, véhicules hybrides, turbines éoliennes…

Si les exportations de dysprosium hors chine ont chutées en 2014, les exportations de terbium ont quand a elles progressé de + de 10%. La production de terres rares lourdes est estimée à environ 17 900 tonnes/an. Source : InvestorIntel

Actualités: Notez que depuis la date de publication, les cours ont de nouveau baissés lire notre dernier post Nouvelles chutes des prix des terres rares; explications !

 

Hausse des Prix des aimants de Terres rares.

Prix des terres raresLes Investisseurs en métaux critiques auront sans doute remarqué que les prix des terres rares à l’exportation de Chine ont encore fortement chuté l’an dernier par rapport à 2013. Bien que la Chine ai rapporté avoir augmenté ses exportations pour l’année, la valeur totale des terres rares expédiés hors du pays a chuté d’environ 35 %, selon The Australian. Cependant, lors d´une interview avec Investing News de Jon Hykawy, président et directeur de Stormcrow Capital, nous fait remarquer que les prix des métaux utilisés dans les aimants de terres rares ont en fait augmenté, en versant un peu plus de positivité sur le secteur.

Alors qu´il est difficile de décrypter chaque nouvelle sur ce volatile marche, une tendance semble se dégager au regard des récents prix de ces métaux (FOB) China, depuis la Chine sur ces trois dernier mois : En effet, pour la première fois depuis le premier trimestre 2011, les prix des matériaux d´aimants de Terres rares ont progressés au cours des trois derniers mois.

Ces aimants de terres rares comprennent le Néodyme, le Praséodyme, le Terbium, le Dysprosium et le Didymium, un mélange de Néodyme et de Praséodyme.

Une progression de près de 20% l’an dernier, selon Hykawy, avec le dysprosium et le terbium en particulier. « Nous sommes encore loin des niveaux records, mais c´est un changement positif… C´est une indication que quelqu’un, quelque part hors de la Chine consomme ses matériaux à nouveau … en quantités raisonnables. Je pense qu’il y a des raisons d’être optimiste », a ajouté Hykawy. Alors que Chine a abandonné ses quotas d’exportation sur ses terres rares plus tôt cette année à la suite de la décision de l’Organisation mondiale du commerce. Hykawy persiste sur le fait que cette décision n´aura que très peu d’effet, sauf à réduire la transparence sur ses exportations. Ce qui signifie une difficulté d´approvisionnent supplémentaire pour les utilisateurs finaux, d´ou l´intérêt pour ses consommateurs à trouver des sources non-chinois : Une bonne nouvelle pour les producteurs de terres rares non chinoises.

Hykawy a une vision assez positive du secteur et l´évolution des prix des Terres Rares en 2015. « Les prix devraient se redresser légèrement cette année, à l’exception possible du cérium et du lanthane » en tout cas, 2015 présente un scenario peu favorable a de fortes baisses de prix supplémentaires. Les investisseurs sur le secteur des Terres rares sont prévenus !

Retrouvez l integralite de l entretient sur cette video.

Qu´est-ce que dysprosium?

Dysprosium-2Sauf si vous travaillez ou étudiez dans certains domaines très spécifiques, les chances sont faibles pour que vous soyez familier avec le dysprosium. Le dysprosium fait partie d´un ensemble de 17 éléments chimiques faisant partie de la famille des terres rares, d’aspect gris argenté. Le dysprosium a été découvert par le chimiste français Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran en 1886 à partir de sable de monazite. Mais Il a fallu attendre jusqu’en 1950 pour pouvoir l’isoler. Il coûtait un peu plus de 10 euros le kilogramme en 2003, contre plus de 3390 $ le kilo en 2011 (au pic de la crise).

Tous les éléments de terres rares ne sont pas réellement rare, mais ce métal à la hauteur de son l’étiquette. En effet, le nom de dysprosium est dérivé du mot grec  » dysprositos, » qui se traduit par «difficile à obtenir »

Quelles sont ses propriétés?

Dysprosium a un aspect brillant argenté métallique. Comme les autres membres de la famille des lanthanides, il est malléable, ductile et assez mou pour être coupé avec un couteau. Les terres rares lourdes comme le dysprosium sont moins fréquentes que les terres rares légères. On ne sait pas ce qui va arriver à la lumière de la récente décision de l’OMC contre les quotas d’exportation de la Chine. Toutefois, l’opinion générale suggère  que les terres rares lourdes pourraient présenter des risques de déficit.

Applications

L´utilisation du dysprosium est plutôt tardive par rapport à d´autres terres rares, En tant que métal pur, il réagit à l’eau et à l’air, ce qui rend difficile à manipuler. Cependant, cela a changé au cours des dernières années, pour être largement utilisé dans les aimants à base de néodyme. Les Aimants de terres rares sont les plus puissants, imbattable en termes de rapport poids/puissance. Plus précisément, les aimants à base de néodyme, bore et fer sont  les plus utilisés dans les technologies modernes, y compris les moteurs et générateurs à turbines éoliennes et les véhicules électriques. L’apport en dysprosium augmente la résistance des aimants néodyme- à des températures enlevés, ou conditions extrêmes. Dans l´Aéronautique : On ajoute du dysprosium à des alliages de magnésium,  Il augmente la dureté du matériau et facilite sa transformation. L´oxyde de dysprosium-cermet nickel est aussi utilisé dans les barres de contrôle des réacteurs nucléaires. Le Dysprosium se prête à des usages nucléaires, car il absorbe facilement les neutrons.

Les risques d’approvisionnement

Le Dysprosium devient de plus en plus difficile à obtenir, et au cours des dernières années, les risques d’approvisionnement ont conduit les fabricants à prendre des mesures pour réduire leur dépendance sur le métal. Par exemple, en 2013, Hitachi Metals (TSE: 5486) a réduit l’utilisation de dysprosium dans ses aimants Neomax, qui sont utilisés dans l’industrie automobile. Et ce n’est pas seulement les entreprises qui sont préoccupés par les risques d’approvisionnement. Même le Congrès américain a commencé à explorer des options pour l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement mondiale, comme l’a souligné un rapport en 2013.

La mainmise de la Chine sur le marché des terres rares

Comme la chine est le plus grand producteur d’éléments de terres rares à l’échelle mondiale, il n´est pas surprenant que la Chine soit également le plus grand producteur mondial de dysprosium. Bien que des rapports récents ont suggéré que l’emprise de la Chine sur le marché des terres rares pourrait s´affaiblir, le pays est toujours responsable pour env. 90% de la production. Les inquiétudes sur la possibilité d’une pénurie de dysprosium ont augmenté ces derniers temps, principalement en raison de la forte demande pour les aimants nécessaires pour produire des batteries pour véhicules hybrides et électriques et des moteurs pour les éoliennes. Pendant ce temps, la Chine a commencé à sévir contre les activités minières illégales de terres rares.  » Plus de 233 sites miniers illégaux de terres rares ont été réprimé depuis Juin dernier et la tendance de l’exploitation minière et la production illégale semble s´inversée … »déclarait  le gouvernement Ganzhou lors d´ une conférence de presse.

Les investisseurs intéressés par l’espace des terres rares seront gardé un œil sur les sociétés productrices de dysprosium extérieur de la Chine.

Prix – Tendances: Metaux des terres rares 2015 et plus

Prix – Tendances: Métaux des terres rares 2015 et plus

Trends_Chart_December-2014_FNL21Le Prix des terres rares chinoises ont continué à baisser tout au long de l´année 2014 pour enfin se stabiliser en Décembre grâce aux achats de fin d´année. La faiblesse du marché intérieur combiné aux surplus de stock n´ont pas permis au marché de se redresser, une tendance confirmée par pratiquement tous les autres métaux.

3 à 6 mois

Des incertitudes persistent  encore autour des politiques d’exportation de terres rares de Chine, avec des rumeurs que Pékin pourrait essayer de négocier une extension temporaire pour lui donner le temps de s´ajuster à la décision de l’OMC contre ses quotas d’exportation et de taxes. De nouveaux contrôles sur la production nationale et l’approvisionnement sont susceptibles d’être mis en place au cours des prochains mois.

À moyen terme, le marché devrait rester calme en raison de l’atonie de la demande occidentale. À plus long terme, le développement des usages (aimants permanents, piles à combustibles…) devrait conduire à un accroissement des volumes, au moins pour certains métaux. Avec l’augmentation des volumes de transactions, les cotations pourront s’effectuer sur des marchés à terme, ce qui améliorera la transparence des échanges.

12 mois

Une reprise de la croissance économique à l’échelle mondiale devrait permettre au marché des terres rares de se redresser, conduisant à une reprise de la demande des principales applications et clients utilisateurs. La réduction des niveaux de stocks devrait soutenir les prix.

A moyen terme

La mise ou la remise en exploitation de nombreuses mines dans le monde (États-Unis, Australie, Afrique du Sud, Inde…) conduira à une atténuation de la position dominante de la Chine. À condition, toutefois, que ces nouvelles mines parviennent à leur seuil de rentabilité, ce qui n’est pas garanti, compte tenu des nouvelles contraintes environnementales et sanitaires qui encadrent cette activité.

Au niveau actuels des prix, si 2014 a été plutôt négative, le marché des aimants permanents de terres rares a plutôt bien résisté, et le retour à des prix plus abordables combiné a un meilleur approvisionnement du marché pourrait relancer certaines applications devenues attractives.

Analyses métal par Métal lire la suite